Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Mairie > Solidarité intercommunale après l’incendie de la mairie de Rabastens

Solidarité intercommunale après l’incendie de la mairie de Rabastens

Publié le lundi 17 novembre 2014


Un violent incendie a touché la mairie ce dimanche 16 novembre après 3h30 du matin. Une cinquantaine de pompiers sont intervenus pour éteindre le feu. Parti d’une salle du rez de chaussée, le feu a dévasté l’espace d’accueil et s’est propagé au plancher du 1er étage, salle du conseil municipal et salle des mariages.

L’intervention des pompiers a permis de circonscrire le sinistre aux locaux d’accueil du public et aux salles des mariage et du conseil municipal. Dimanche après-midi, les experts du laboratoire de police scientifique de Toulouse et de la brigade de recherche de la gendarmerie du Tarn étaient sur site. On ne connaît toujours pas les causes du sinistre. Mais, à ce stade, rien ne permet de penser que l’incendie ne soit pas d’origine accidentelle. Le résultat des expertises devraient être connu en milieu de semaine.


Dès 8 heures ce lundi 17 novembre, afin de permettre à la Perception de fonctionner normalement, les services techniques de Rabastens sont venus installer des barrières de protection permettant au public d'accéder aux bureaux du Trésor Public. A 9 heures, l'ensemble des employés municipaux (administratifs et techniques) était réuni autour du maire pour faire le point sur les événements du week-end et caler l'organisation en conséquence pour les jours et les semaines à venir. Passé le choc, il s'agit maintenant de récupérer le matériel et les documents qui ont pu échapper aux flammes pour permettre au plus vite de rouvrir au public les services municipaux. Ceux-ci seront installés dans les locaux de la Communauté de Communes, 8 Place Guillaume de Cunh.

La municipalité de Couffouleux
exprime son soutien moral et sa solidarité à son homologue de Rabastens et au personnel de la mairie. Elle a mis notamment à disposition de sa voisine des employés de ses services techniques et des véhicules.


Source : mairie de Rabastens.

Répondre à cet article


  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom