Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Culture et patrimoine > Théâtre à Rabastens : Arbre M2TL

Théâtre à Rabastens : Arbre M2TL

Publié le mercredi 2 avril 2014


La Compagnie du Morse, troupe de théâtre couffoulésienne, après une première très réussie au Théâtre du Colombier, aux Cabannes, propose ce vendredi 11 avril, à la Halle de Rabastens, un spectacle d’anticipation écrit par Claude Cohen à partir de "Arbres", recueil de poèmes de Jacques Prévert.


Nous sommes dans un monde génétiquement codifié. Dans une cellule, exposée au regard de caméras de surveillance, une femme-médecin procède à l’examen clinique d’un étrange humanoïde. Dans cette société pyramidale, concentrationnaire et sans mémoire, cette scientifique est la porte-parole d’un monde où tout est manipulé, aussi bien les émotions, les actes que le langage. Savoir d’où il vient,est sa mission. Pour celan elle le soumet à la question. Qui est cet humanoïde qui parle de façon imagée avec des poèmes, des mots qu’elle ne comprend pas, des mots qui lui sont étrangers et interdits ? Comme réponse, l’homme déclame des bribes de la poésie de Prévert.
Un troisième personnage, La Voix, transmet les ordres d’autres protagonistes qu’on ne voit pas, qu’on n’entend pas mais qui ont le contrôle absolu, les niveaux supérieurs de la pyramide, les niveaux A.


La pièce sera précédée d'un apéritif musical avec la chanteuse et musicienne couffoulésienne d'origine espagnole Johanna Torres.
 


20h : Apéritif musical : Johanna TORRES
21h : ARBRE M2TL
Tarifs : 10 € ou 7€ (tarif réduit)


Mise en scène : Anne Colin - Texte : Jacques Prévert – Claude Cohen - Contribution à l’écriture : Anne Colin, Guillaume Cuq, Françoise Paulais, Pol Pérez - Interprétation : Guillaume Cuq, Françoise Paulais - Scénographie - Lumière : Stéphane Jollard
 - Dispositif vidéo : François Chaillou
 - Musique : Olivier Viollette - Costume : Véronique Gély - Maquillage : Catherine Lobgeois - Adaptation, textes cybernétiques & synthèse vocale : Pol Pérez




Répondre à cet article


  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom