Station d’épuration intercommunale

Station d’épuration intercommunale

Depuis des années, les communes de Rabastens et de Couffouleux traitaient et rejetaient leurs eaux usées dans le Tarn, avec leur propre station d’épuration. Les deux stations communales, obsolètes ou arrivant à saturation au vu de la croissance démographique récente, demandaient impérativement à être renouvelées.

Les deux équipes municipales ont eu la même volonté de se lancer dans un projet commun en décidant de construire ensemble une station d’épuration fiable, performante avec même une possibilité d’extension ultérieure. Ceci a notamment permis de maîtriser le coût qui, quoiqu’important, reste moins élevé que si chaque commune avait voulu faire cavalier seul.

La nouvelle station d’épuration intercommunale est opérationnelle depuis le mois de mai 2018. Un équipement moderne et performant, situé sur la commune de Couffouleux, qui traite les eaux usées des deux communes.

La technologie biologique utilisée, dite à boues activées, est très bien maîtrisée et à la pointe des innovations. Après décantation, les boues sont extraites, stockées avant d’être compostées ou épandues en raison de l’absence de métaux lourds. L’eau, considérablement dépolluée et
clarifiée, est rejetée dans le milieu naturel, débarrassée des pollutions principales et de l’azote ammoniacal, toxique pour la faune et la flore. Près de 2 000 m3 d’eau sont traités chaque jour.

Avec les installations actuelles, la station est prévue pour durer 25 ans, de quoi absorber l’augmentation de la population. Sa capacité pourra être doublée sur le même site. À la différence des précédentes unités de traitement, la nouvelle station est équipée d’un dispositif de désodorisation qui réduit quasi totalement les odeurs générées par les eaux usées.

La station d’épuration intercommunale sera inaugurée le 18 juin 2019.