Eaux usées : les bons gestes

eaux-usees

Nos eaux usées sont recyclées : comment çà marche ?

Tout ce que l’on verse dans nos éviers ou nos toilettes se retrouve dans le réseau public d’assainissement et arrive à la station d’épuration en quelques heures. Il faudra une vingtaine d’heures pour les épurer avant de les rejeter au milieu naturel. La composition des eaux usées est très importante pour une épuration réussie, c’est donc à ce niveau que chacun peut agir !

Chaque année, entre 300 et 500 tonnes de déchets non désirables sont retirés du réseau d’assainissement. Ces déchets obstruent les canalisations, bouchent les pompes et perturbent le bon fonctionnement des ouvrages d’épuration.

C’est le cas des lingettes, cotons tiges, litières du chat,… qui se retrouvent souvent dans les toilettes au risque d’endommager les dispositifs de dépollution et donc nocifs pour nos ressources naturelles en eau.

Les médicaments, les peintures, dissolvants, produits de bricolage, de jardinage, huiles, pesticides,… se retrouvent aussi dans les éviers et donc dans les eaux usées diminuant l’efficacité de l’épuration, augmentant la pollution de l’eau et le coût de l’épuration.

Adopter les bons gestes, c’est préserver notre environnement, la qualité de notre eau et réduire les coûts de traitement.

 

Le Guide pratique des eaux usées – Document diffusé par la Communauté urbaine du Grand Lyon –

Guide-pratique-eaux-usées-cnté-urbaine-grand-lyon