Retour du moustique tigre : vigilance rouge

moustique-tigre

Les moustiques tigres sont de retour. La carte du moustique émise par le Ministère de la Santé signale sa présence dans plus de la moitié des départements français.

Porté en vigilance rouge, le Tarn est particulièment exposé et l’Aedes albopictus y est bien implanté et particulièrement actif.

 

Empêcher sa reproduction. La vigilance est l’affaire de tous.

Parfois vecteurs de graves maladies, il faut se prémunir des moustiques-tigres et pour cela quelques gestes et actions simples suffisent pour éviter leur propagation.

Eviter les eaux stagnantes. Faites le tour de votre maison et jardin et vérifiez les points suivants :

– Vérifiez tous les récipients, seaux, bidons, pots, tonneaux, arrosoirs, pneus, jouets d’enfants, etc., trouvez un moyen pour les supprimer, les couvrir, ou les retrourner

– Couvrez les réservoirs d’eau de pluie d’une moustiquaire, en veillant à ne laisser aucun trou

– Vérifiez que vos gouttières ne comportent pas de zone non drainée

– Videz après chaque pluie et chaque arrosage les récipients que vous n’avez pas pu supprimer

– Vérifiez sous vos terrasses en bois qu’il n’y ait pas de petites flaques qui subsistent plusieurs jours après les pluies, voire tout l’été

– Taillez vos bambous juste au-dessus du nœud pour éviter l’accumulation d’eau, ou coupez-les à la base.

– Éclaircissez vos massifs de plantes pour qu’ils ne deviennent pas des « cachettes à moustiques »


Évitez de planter trop près de la maison

– Évitez les plantes grimpantes sur la maison

– Arrosez vos plantes au pied, éviter le feuillage

– N’entreposez pas des plaques de tôle, plaques de contreplaqué, de planches de bois dans un endroit frais et humide

– Si vous avez un bassin d’agrément, introduisez-y des poissons, qui mangeront les larves de moustiques ou utilisez un larvicide biologique