Grippe aviaire – épidémie en cours

grippe_aviaire
Un foyer de grippe aviaire hautement pathogène (IAHP) de souche H5N8 a été détecté en Haute-Corse. Cette souche montrerait les mêmes caractéristiques que les souches qui circulent actuellement aux Pays-Bas.
Afin de protéger les volailles domestiques d’une potentielle contamination, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a décidé de mettre l’ensemble du territoire français au niveau de risque « élevé »
Il est demandé à l’ensemble des détenteurs de volatiles, professionnels ou non, de suivre les mesures suivantes :
  • pour tous les détenteurs de basses cours : restreindre la taille des parcours, de les protéger par des filets ou d’enfermer les volailles dans des bâtiments.
  • assurer une surveillance quotidienne des animaux pour détecter au plus tôt tout symptôme
  • procéder au bâchage des camions de transport des palmipèdes de +3 jours
  • vacciner dans les zones où les oiseaux ne peuvent être confinés (ex. parcs animaliers)
  • concernant les activités de chasse : interdiction des transports et lâchers des gibiers à plumes
  • interdiction d’utiliser des appelants
  • les rassemblements d’oiseaux (concours, foires ou expositions) sont interdits – la notion de rassemblement concerne 2 producteurs vendeurs : la présence d’un seul producteur de volailles vivantes sur un marché est autorisée

 

Nous vous invitons à consulter le document suivant qui vous détaille les mesures à mettre en place pour protéger vos volatiles.

A noter :
La consommation de viande, foie
gras et œufs – et plus généralement de tout produit alimentaire – ne présente aucun risque pour l’être humain.